Station 14 : Jésus est mis au tombeau

Évangile selon saint Matthieu 27, 5960

« Prenant le corps, Joseph l’enveloppa dans une pièce de lin pur et le déposa dans le tombeau tout neuf qu’il avait fait creuser dans le rocher ; puis il roula une grosse pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla »


Lecteur1 : Ma mise au tombeau n’est pas une fin. Je vous laisse la terre et tout le vivant à chérir. Je vous donne ma Parole qui vient de mon Père. Ne la conservez pas à l’abri dans un compartiment étanche de votre mémoire. Faites-là circuler, partout, dans le monde entier, même quand elle se fait silencieuse pour laisser germer ce qui est déposé dans le cœur de chacun. Soyez mes témoins ! Je suis cette Parole qui continue de venir inlassablement à vous par la croix. Je suis votre cri, votre appel à l’aide, vos paroles muettes et je les porte au grand jour dans le cœur de Dieu qui transforme toute mort en vie éternelle. Je suis votre espérance. Rappelez-vous, la croix est la plénitude du don.

Que ma vie donnée soit votre joie, votre certitude de n’être jamais seul dans l’épreuve. Vous êtes un peuple, un peuple de frères, le peuple du Dieu d’Amour et de Miséricorde !

Lecteur2 : Seigneur, la mort est une question lancinante pour nous. Nous traversons les âges sans savoir quand la vie va s’arrêter. Tu nous dis de veiller, mais nous sommes tellement distraits !

Des gens plus jeunes partent avant nous, à cause des guerres, du terrorisme, des accidents, des drogues, des maladies. C’est injuste ! Nous n’avons aucune prise stable sur la falaise de notre existence, ni sur celle du monde et sans toi, nous pouvons tomber à tout moment dans l’erreur, loin de toi. Oui, nous avons peur de mourir.

Mais toi, par ton Amour infini et ta grande patience, tu nous donnes la grâce et la force de la foi. Tu témoignes que la mort n’est pas une fin mais un recommencement ; que tout quitter, tout donner, met au monde d’une autre manière, celui qui part et tous ceux qui restent.

Lecteur3 : Seigneur, apprends-nous à apprivoiser le silence de l’inconnu par ta Parole, l’absence de certitude par la confiance, la séparation de nos êtres aimés par l’espérance des retrouvailles. Aide-nous à dépasser notre peur du vide et de la solitude pour oser sauter dans cet inconnu que tu nous prépares, cette promesse de vie qui dépasse toutes les épreuves et toutes les morts.

Donne-nous l’audace de la foi qui est celle de ta croix !

Tous : Donne nous l’audace de la foi qui est celle de ta croix !

Prière : Notre Père Je vous salue Marie

Chant : 

Refrain : Comme un souffle fragile ta parole se donne, 

Comme un vase d’argile, ton amour nous façonne

Ta parole est naissance, comme on sort de prison

Ta parole est semence, qui promet la moisson

Publicités

Une réflexion sur “Station 14 : Jésus est mis au tombeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s